Bir bardak evini ısıtmak için


Bu makaleyi arkadaşlarınla ​​paylaş:

Strasbourg Üniversitesi ile, üretici umut verici özelliklerine bir güneş cam başlattı.

« On a tous dans sa maison un mur au soleil qui ne ser à rien ! « . Ce mur, Jean-Marc Robin se propose justement de l’utiliser. En le remplaçant paar un vitrage isolant, doublé d’un système de captation de l’énergie solaire permettant de produire de l’eau chaude ! Rien à voir avec les capteurs opaques traditionnels fixés jusque là sur le toit. L’idée est dévelopée depuis quatre ans par cet industriel, en partenariat avec les équipes de recherche de l’Institut national des sciences appliquées (INSA) de Strasbourg. ( anciennement l’ENSAIS )

» Le solaire, ça existe depuis vingt ans. La technique de base a finalement peu évoluée sur le fond. Aujourd’hui, on arrive simplement à capter de plus en plus d’énergie et à en perdre de moins en moins « , explique Jean-Marc Robin.

Yüzeyin 40% şeffaf



Şeffaflık ve izolasyon bugün ticarileştirme aşamasına gelen yenilik anahtarları. Karanlıkta arkasında gizli bir bakır bobin yüzgeçleri çalıştığı önce ancak, bir çakmaktaşı camdan oyulmuş bir klasik cam, şeklinde gelir. Arkada, gümüş yansıtıcı şeritler ayrıca sistemin verimliliği artırmak. Ağ ısı değişimi ile ısı transfer sıvısının sirküle olarak, daha sonra konut iç temper suyu ısıtır.

» Les ailettes, combinées aux bandes métalliques, permettent d’obtenir 95% d’absorption de l’énergie solaire. » Elles jouent aussi le rôle de brise-soleil. « Au droit d’un vitrage classique, l’ensoleillement est généralement tel qu’on ne peut s’y tenir. Là, le rayonnement est très atténué. » Tout en conservant une transparence sur 40% de la surface ! « En plus, on augmente la luminosité en fond de local. »
Bunun aksine, cam için seçilen izolasyon, yüksek kaliteli dışarıya ısı kaybını önler ve bir duvar ile aynı koruma sağlar.

enerji ihtiyacının 30% kapalı

Pour l’heure, le dispositif est installé sur la plate forme Climatherm de l’INSA de Strasbourg où elle fait l’objet de tests sous l’autorité de Bernard Flament, docteur en énergétique. Son développement a bénéficié des aides de l’Anvar et de la région Alsace. Car le marché est prometteur. Dans le secteur public, mais aussi auprès des particuliers. Il faut dire que les performances du système ont de quoi faire rêver. » Dans une maison dite basse énergie, c’est-à-dire qui consomme moins de 6 litres de fuel au m2 par an, on peut considérer qu’un vitrage solaire de 10 m2 couvre 30% des besoins en énergie. » Pour un coût d’installation situé entre 900 à 1100 € au m2.

Jean-Marc Robin est particulièrement prudent quant à la durée nécessaire pour amortir le coût de l’installation, « sans doute de l’ordre d’une dizaine d’années « . Avec l’inconnue des courbes d’évolution des prix des énergies traditionnelles non-renouvelables.

Bir Freiburg araştırma merkezi Stuttgart biri, Nancy Hava istasyonu dayanmıştır projeyi, valide. bölgenin güneş kalitesi ile parlaklık olmadığı bilinmektedir!

Oysa güneş cam vaatlerini tuttu. Ayrıca, Jean-Marc Robin buluş çıkışları bulabiliriz kamu toplu konut sektörü ile temas paylaşır.

Doğu Cumhuriyet 07 / 03 / 05 gelen

İletişim: Zafer 24 Strazburg bld Jean-Marc Robin, INSA Strazburg, 67084. E-mail: robinsun@web.de


Facebook comments

YORUM BIRAKIN

E-posta adresiniz gösterilmeyecektir. Doldurulması zorunlu alanlar * ile işaretlenmiştir *